Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Les Quinze Points d' Abd El Kader Niang

Posté par: Abd El Kader Niang| Dimanche 02 février, 2014 13:27  | Consulté 2879 fois  |  8 Réactions  |   

1. L’État du Sénégal est religieux, libéral, démocratique et social. Il est cependant équidistant dans la gestion du culte. L’État est le premier protecteur du culte monothéiste et de la famille.

2. Le Président de la République du Sénégal est cumulativement chef d’État et chef de gouvernement. Le poste de Premier Ministre est de ce fait supprimé et remplacé par celui d’un vice-président actif, élu sur la base des mêmes critères que le Président de la République. L’exécutif national est donc unicéphale.

3. Au moins soixante-cinq pour cent du budget national seront alloués par contrainte constitutionnelle à l’agriculture, l’élevage, l’hydraulique, la santé publique, l’éducation nationale et la formation professionnelle.

4. L’enseignement est public, gratuit et obligatoire du préscolaire au supérieur. Des cours de religion seront dispensés dans tous les établissements d’enseignement publics et privés du Sénégal.

5. Le service militaire est obligatoire pour tous les citoyens sénégalais âgés de 18 ans. Un service civique national sera institué comme alternative obligatoire pour les inaptes au service militaire et objecteurs de conscience.

6. La Constitution du Sénégal préverra la dissolution du Conseil Supérieur de la Magistrature, la suppression du ministère de la justice et l’élection des juges et procureurs au suffrage universel direct.

7. Le cumul de mandats électifs est interdit. La durée d’un mandat électif est de cinq ans renouvelable une seule et unique fois. Le calendrier républicain sera organisé de telle sorte que les élections présidentielles et législatives auront lieu simultanément.

8. Par le moyen d’une contrainte constitutionnelle impérative, le nombre de partis politiques sera limité à quatre formations institutionnalisées, et financées par le trésor public.

9. Le code électoral préverra l’organisation et la tenue d’élections primaires libres, indépendantes, démocratiques et transparentes au sein des partis politiques.

10. Les conseils régionaux, municipalités et communautés rurales seront dissouts et leurs compétences transmises respectivement aux gouverneurs de région, préfets et sous-préfets.

11. L’État du Sénégal se réservera le droit régalien et inaliénable de créer sa propre monnaie. Par conséquent le Sénégal s’affranchira du franc CFA.

12. Les secteurs suivants feront l’objet d’un monopole public perpétuel :

. L’eau, l’électricité et les hydrocarbures.

. La santé, l’éducation, la défense et la sécurité.

. Les postes, les télécommunications, les transports terrestres et l’hygiène publique.

13. La Constitution interdira au gouvernement du Sénégal d’intégrer toute forme d’institutions, d’organisations, de régimes et/ou de structures de nature à entraver l’indépendance et la souveraineté du Sénégal.

14. Le droit de vote sera dorénavant exclusivement réservé aux seuls citoyens civils sénégalais remplissant les critères requis. Les militaires et paramilitaires seront interdits de vote. Le prosélytisme religieux sera interdit dans les rangs des forces armées.

15. La prostitution, l’homosexualité, le transsexualisme, le mariage entre deux individus du même sexe et l’homoparentalité seront formellement interdits. La propagande et le militantisme en faveur des ces comportements susnommés feront l’objet de poursuites judiciaires et d’une sanction pénale draconienne. L’adoption, sauf circonstance extraordinaire qui sera définie par une loi, sera strictement interdite et remplacée par une forme de prise en charge publique par l’intermédiaire des services compétents rattachés au ministère de famille.

 

Abd El Kader Niang 

 

 L'auteur  Abd El Kader Niang
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (8)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Momo En Février, 2014 (22:51 PM) 0 FansN°:1
quel con !
Mamadou En Février, 2014 (07:43 AM) 0 FansN°:2
On est au 21 eme siècle à l ère des regroupements politiques et économiques. Votre programme est trop conservateur , irréaliste Il y a cependant quelques idées intéressantes: la suppression de tous çes conseillers municipaux . ruraux qui sont des opportunistes, et l élection au suffrage direct des Gouverneurs qui auraient à administrer ( administratif et économique) les régions après leur redecoupage en pôles économiques/sociales viables On aurait 8 régions au max
Anonyme En Février, 2014 (13:10 PM) 0 FansN°:3
Boy Kader ni nga tollou c'est pas normal. djogal sa bopp.
un ancien de LBD
Ouz  En Février, 2014 (15:31 PM) 0 FansN°:4
boy c'est bien dit
je reviendrai vers toi
Séga Mané En Février, 2014 (18:15 PM) 0 FansN°:5
Monsieur Niang,
Vous allez nous ramener au 15e siècle avant vos quinze points...
- C'est quoi un "Etat religieux"?
- Pourquoi obliger les sénégalais d"adopter une religion monothéiste? Pourquoi leur imposer vos croyances? Et qu'allez-vous faire des animistes du Sénégal et de la liberté de culte?
Je vous conseille de retravailler sérieusement vos propositions...notamment, les points 1; 2; 4; 5; 6; 8; 11; 12; 13 et 15... Sinon, ce sera le programme "Yoonu yakhouté"...
Vous avez une vision archaïque de l'Etat et du développement...
Abd El Kader Niang En Février, 2014 (22:50 PM)0 FansN°: 1227192
Mr Mané, je ne vois nullement comment mes propositions peuvent nous ramener au XVe siècle!? Par état religieux vous pourrez comprendre un état qui reconnait la religion comme un fait social et historique accompli! Et surtout à ne pas confondre avec un état dit théocratique! Et très certainement vous remarquerez en lisant mes publications que je suis par excellence un individu qui a une très haute idée de ce que un état doit être et une vision très claire de ce qui peut contribuer à faire développer notre chère patrie le Sénégal!
Roots04 En Février, 2014 (19:44 PM) 0 FansN°:6
Ahahahha le retour de l'Etat providence! Vous y croyez M.Niang?

Ce papier est bon pour la poubelle dans la mesure une bonne partie des propositions reste une régression!

mon gars, shiii Diamonoy Lat Dior nga yaakar ni silane nék?
JF Njie En Février, 2014 (05:11 AM) 0 FansN°:7
M. Ndiaye,

Merci pour votre contribution, c'est toujours enrichissant. Au moins vous avez eu la talent de PROPOSER.
Contrairement à ceux qui critiquent sans rien proposer derrière.
Bonne continuation et au plaisir de vous lire !

Ajouter un commentaire

 
 
Abd El Kader Niang
Blog crée le 13/12/2011 Visité 348156 fois 55 Articles 8255 Commentaires 14 Abonnés

Posts recents
Pour une réintroduction du visa d\'entrée au Sénégal
Interview avec Nathalie Dia
Attention Sonko!
Réfexions dominicales
Une contribution citoyenne en quinze points au débat sur la réforme de la justice au Sénégal
Commentaires recents
Les plus populaires