Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Esclavage et servitude involontaire au Sénégal

Posté par: Abd El Kader Niang| Lundi 17 septembre, 2012 18:20  | Consulté 8993 fois  |  40 Réactions  |   

Chers Compatriotes, il est de ces pratiques sociales avilissantes, discriminatoires et esclavagistes, malheureusement très profondément ancrées dans nos mentalités, mais qu’il faut impérativement bannir de nos mœurs. La démocratie a été sociétale avant d'avoir été politique. La paix citoyenne et la justice sociale passent avant tout par l’équité entre les citoyens eux mêmes. Comment pouvons nous prétendre vouloir accéder au progrès et au développement, si bon nombre des Sénégalais entretiennent dans leurs foyers des domestiques, qu'ils font travailler plus de huit heures de temps par jour, du lundi au vendredi, y compris les week-ends parfois, pour à la fin du mois leur balancer un petit 13.500 F CFA ou moins parfois? Ces pauvres domestiques ont, dans une certaine mesure, un sort similaire à celui des esclaves noirs jadis dans les plantations de coton ou de canne à sucre aux Amériques! Ce qui est le plus effarant dans cette histoire, c'est que le négrier est le frère de race de l'esclave communément appelé "bonne" (du francais bonne à tout faire) ou "Mindaan". Les asymétries et les disproportions dans nos rapports sociaux font souvent qu'un Sénégalais réduit en esclave un autre Sénégalais. A bien y regarder de plus près, le Sénégalais a une très mauvaise philosophie du travail, du service rendu, de l'effort fourni par un tiers et de la prestation de service. A cela s'y ajoutent le poids de nos pesanteurs socioculturelles, qui sont en fait un résidu structurel des sociétés féodales et primitives du Proto-Sénégal c'est-à-dire du Sénégal précolonial. La logique des castes ("nobles", "griots", "forgerons", "bûcherons" etc.) et d’appartenance ethnolinguistique (Wolofs, Sérères, Peuls etc.) n’arrangent en rien la promotion du statut social et juridique des groupes sociaux défavorisés et constitue donc une entrave majeure à la cohésion sociale et à l’unité nationale. Il est temps d’abolir les phénomènes sociaux mindaan, boy, talibé njaangan et les castes (Géer, Géweul, Teugg etc.) et redéfinir les paramètres de rapports sociaux, les rendre plus justes et équilibrés.

 

PhD Abd El Kader Niang

Analyste politique/ Conseiller en communication.

 

 L'auteur  Abd El Kader Niang
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (40)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
MANE Moussa En Septembre, 2012 (19:11 PM) 0 FansN°:1
Enfin, un grand débat est ouvert pour lequel, j'invite tous ceux qui ne seront pas à mesure d'argumenter de se retenir car le sujet est vaste et sérieux. Enfin, je voulais dire tous ceux qui aiment les insultes. Merci
Anonyme En Septembre, 2012 (07:53 AM)0 FansN°: 347821
Il faudrait légiférer sur cette question. A considérer qu'il s'agit d'un travail, cela mérite salaire et toutes les conditions qui environnent le travail : déclaration, assurances maladie, chômage, retraite, bref un contrat en bonne et due forme. Ainsi sera fixé le taux horaire de ce type de travail. Et si c'est cela est fait au "black", c'est l'affaire des contractants.
Khompou En Septembre, 2012 (17:21 PM)0 FansN°: 348279
Très bon article, le sujet est en tout cas intéressant. Toutefois, le législateur s'est déjà prononcé sur le sujet, puisqu'il existe au sénégal une convention dite "des gens de maison". Le temps de travail est de 12h par jour (on considère dans l'esprit que seul deux tiers du temps est passé à effectuer un travail effectif), et il y a plein d'autres spécificités.
La questions mérite donc bien d'être posée, et est d'ailleurs justement posée puisqu'elle l'est aux citoyens sénégalais.
La solution : des amendes pour les particuliers qui font travailler les employés au noir, comme pour les entreprises. Tu respectes la loi (du travail), ou tu en paies les conséquences.
Baye Mass En Septembre, 2012 (19:18 PM) 0 FansN°:2
Tres pertinent mais le fait d'eliminer nos castes serat un grand obstacle.
Sdf En Septembre, 2012 (19:25 PM) 0 FansN°:3
les traditions sont dures
Ndiobeu à Auxerre En Septembre, 2012 (19:56 PM) 0 FansN°:4
Le sujet soulevé ici est très important;ce qui accentue notre retard ce sont les pratiques et considérations primitives et honteuses que sont les systèmes de caste,l'ethnocentricité des peuples et l'irresponsabilité de nos dirigeants politiques ou religieux.Il devrait y'avoir des lois pour punir ces injustices.Je signale que l'esclavage existe toujours au Fouta,par exemple;c'est une honte pour l'afrique. Ainsi comment pouvons-nous nous défendre face à ceux qui nous crachent que nous sommes au seuil de l'humanité? Ici en Europe on se rend compte qu'on est franchement en retard,et ça fait mal !
Anonyme En Septembre, 2012 (20:25 PM) 0 FansN°:5
En voila une verite qui touche le coeur. Moi personnellement je me rappelle une fois, au debut des annees 90 alors que j'etais en voyage, appeller mes parents pour leur dire de bien s'occuper des domestiques que j'avais laisse a la maison. On me demanda pourquoi j'avais dis cela et ma reponse etait que mon premier boulot a l'exterieur est comme celui d'un domestique. Je me reveillais de bonne heure, balayer, nettoyer faire la vaisselle, nettoyer des toilettes, preparer a manger...comme les domestiques font en Afrique.
La verite est que personne ne doit traiter autrui la maniere dont on ne voudrait pas etre traite.
Anonyme En Septembre, 2012 (01:20 AM)0 FansN°: 347606
you are wright!!!
Boy serere En Septembre, 2012 (20:35 PM) 0 FansN°:6
très bon article. je partage votre tristesse face à ce qui a lieu d'appeler tout simplement de l'esclavage. ce sont ces genres de sujet qui meriteraient d'être débattus à la télé en lieu et place des émissions abrutissantes qu'on nous sert à la télé
Anonyme En Septembre, 2012 (20:53 PM) 0 FansN°:7
Un debat qui se fera jamias au Senegal. Je vois certaines familles qui traitent leurs bonnes comme des animaux. Le pere, la Maman ne disent rien au enfants. Comment peut-on reveiller une bonne pour qu'elle apporte de l'eau. Les femmes senegalaises au Senegal sont paresseuses il faut dire la verite. Elles font les meme boulots en occidents.
Les tradionalistes tardent le Senegal sur tous les plans.
Titen En Septembre, 2012 (21:05 PM) 0 FansN°:8
vous l'avez deja tous dit : un article qui merite !!!! un peu je vais faire l'avocat du diable, pour les domestiques je ne saurais pas qui defendre ,s'est vrai que quand j'y pense elles sont presque des esclaves mais il faut aussi voir que s'est un boulot comme tant d'autres sou-payer mais quelque part s'est elle qui fixe le prix au debut . se serais par contre mechant e mesquin de la part des patronnes payer aussi peu ayant les moyens de payer plus . ma mere par exemple en a 4 mais avec des salaires differents selon les taches a accomplire (de 15000f la plus petite qui s'occupe juste de mes 2 petits neveux de 4ans a 40000f la plus grande qui fait un peu de gerante de la maison . Mais il ne faut pas oublier qu'elles ont leur chambre bien equiper , dorment ,se lavent , mangent chez nous et chaque weekend 2 partent voir les parents . Donc ce n'est pas tellement de l'esclavage sans oublier que (tabaski , paques , noel etc) coiffure, vetement etc tous vien de ma mere comme cadeau. et malgrè tout cela je vois que ma mere du matin au soir gueule . mais elles sont comme des soeurs pour nous et nous repondent mal parfois devant ma mere qui les defend . donc on peut dire qu'elles ne sont pas toujours esclaves.
pour les castes vous avez raison mais ce ne sera pas facile elever cette idèe de nos parents mais je crois que la nouvelle generation est deja sur le chemin .
Anonyme En Septembre, 2012 (15:57 PM)0 FansN°: 348221
tout à fait d'accord avec vous ; ma bonne est avec moi depuis 10 ans et est comme ma petite soeur; elle dort dans la même chambre que mes enfants et a les mêmes loisirs qu'eux ( c'est elle qui organise les sorties à la plage, etc). IL lui est loisible de faire la sieste journalière ou la grasse matinée de dimanche; c'est à elle de s'organiser pour faire son travail . Je ne me repose pas entièrement sur elle puisque les week ends moi aussi, je carbure. S'il fallait faire les choses dans les règles de l'art ( assurance, maladie, IPRES et sécurité sociale), peu de filles auraient la chance de travailler parce que nous qui les employons, nous n'avons pas les moyens de le faire et elles ont quand même besoin des ces 30 000 ou 40 000 F pour vivre. IL m'est arrivé de dépenser en une journée plus que son salaire pour la soigner.notre humanisme est plus important que les termes d"un contrat qui nous lierait aux bonnes
Anonyme En Septembre, 2012 (21:05 PM) 0 FansN°:9
Bon article, vous avez lancer le débat. Je me pose la question à savoir comment faire évoluer de façon significative la situation de ses employés de maisons et que proposez vous pour lutter contre toutes ses inégalités...j'attends avec impatience une suit à ce second article bref mais interessant.
Anonyme En Septembre, 2012 (21:13 PM) 0 FansN°:10
C'est un retard grave et dangereux dans la règlementation et la Distribution du travail; il faut remarquer (même si ce constat ne peut servir d'alibi)que même dans les soiciétés évoluées ce retard existe : la ''ménagère'' en campagne normande ressemble à cette ''bonne'' à Dakar.
Il faut vite légiférer sur ces emplois de ''Bonne et de Boy'' dont sont victimes des Citoyen(ne)s fuyant la misère des Campagnes.
Muslim En Septembre, 2012 (21:22 PM) 0 FansN°:11
Oui effectivement un très bon article. Triste réalité, et qui se passe dans toutes nos familles hélas !!!
Je pense préconise une solution, c'est de mieux organiser ce secteur. En créant par exemple, des Entreprises de nettoyage qui gèrent les personnels du ménage pour leurs envoyez chez divers clients comme ce qui se fait en Europe. Les clients sont d'ordre diverses: bureau, espace urbain (mairie), ou chez un particulier lamda. Je pense qu'il est temps de mettre en place ses genres de structures, et faire de sorte que la population y adhère. Diarama Abel Kader Niang ...
Anonyme En Septembre, 2012 (21:25 PM) 0 FansN°:12
Exact c'est le manque de règlementation des poste de travail au travers de conventions professionnelles diverses car en réalité c'est encore pire dans plusieurs secteurs dont notamment le Bâtiment, la Confection, le Transport routier de Marchandises/Voyageurs où on trouve des Apprentissages sans rénumération sur des Périodes de 10 à 15 ans et parfois ces Jeunes apprentis sont obligés de payer leur Maître pour avoir une fauusse certification qui provoque encore de plus grands dégats comme les accidents de la circulation ou la mal façon des constructions diverses.
Diwfarra En Septembre, 2012 (22:19 PM) 0 FansN°:13
le cas des bonnes est un probléme parmis tant d'autres.
Au senegal il faudrai revoir et réglementer le statut des bonnes,apprendis,ouvriers pour ne citer que cela.
Ils se retrouvent avec des salaires qui ne leur pérméttent méme pas d'acheter un sac de riz a plus forte raison de fonder une famille.
lA solidaritè c'est aussi et surtout une répartition plus ou moins corréte des richésses.
Rien n'est plus flustrant de prendre son salaire et de savoir qu'on ne peu rien faire avéc.
Moi personnellement c'est se qui ma poussé à l'immigration.
Sur se plan nous devons copier ou s'inspirer du modél européen òu le contrat de travaille te garanti le droit a la vie
Gorgeousbabe En Septembre, 2012 (22:23 PM) 0 FansN°:14
Duse u sexy as hell please shave urself.u kinda cute but ull b more if u cut off all of that hair and bear.Im a woman n we all like men like that  :) 
Gorgeousbabe En Septembre, 2012 (22:23 PM) 0 FansN°:15
i mean beard lol
Anonyma En Septembre, 2012 (00:26 AM) 0 FansN°:16
Voici un sujet très intéressant qui ne fera la promotion d'aucun minables.
Il sera trés difficile d’annihiler ces phénomènes tant injustes.Notre société est très hypocrite.
To:Gorgeousbabe En Septembre, 2012 (00:28 AM) 0 FansN°:17
lol! for a little second, I thought about armpit hair?! I like him with the beard!!
Verite En Septembre, 2012 (01:20 AM) 0 FansN°:18
les mbindanes dont tu parle c presk c la provrete en chine on paye moins de 13500 par moi dans certain coin il y'a ke 2 obtient prendre ces 13500 ou 30 000 soit aller se prostituer elles n ontpas de koi manger alors la il y'a pas de problem avec ces 13500 c mm ell peuvent acheter un sac de riz pour leur maman tous les 2 mois ça les arrange et le boulot dépend d eux elle arête kand ell veule alors c pas de l esclavage
les caste aussi beugle lou tombe rem rien ne les oblige a tendre la main


si tu parle d esclavage kaye ose le dire c ces enfants k on amène dans un village a l âge de 4 ans et ki y pass 30 ans de travaux sans salaire ni apprentissage du ocrant rien ke serine bi amour morom c ça l esclavage pur et dur ils sortent de c dara tarbiya avec une tete vide et un fanatism sans pareil des fois mm pensant ke leur venere cheikh mort depuis c pas la peine est tjr vivant alors k il voient sa tombe
Anonyme En Septembre, 2012 (01:47 AM) 0 FansN°:19
13500 plus les avantages en nature car la plupart sont logées ,nourries , soignées et si elles ne passent pas la nuit elles ont le transport !
Bof.. En Septembre, 2012 (02:35 AM) 0 FansN°:20
ah! chacun fait ce qu'il peut rek! J'imagine que si la situation economique du pays etait autre, le probleme ne se poserait pas...a moins que le probleme se situe a un autre niveau: parlons de ces pauvres jeunes gens qui s'exilent vers les grandes villes pour trouver de meilleurs moyens de subsistance et qui se retrouvent coinces avec des personnes qui les traitent comme des chiens, wala qui les abusent ? ce sont des etres humains qui ont des droits mais qui sont relegues au troisieme plan..! et puis sakh, c'est quoi le smic au Senegal? qui peut vivre et faire vivre sa famille avec $15000 CFA par mois?lolou graw na deh!!
Affaire de caste nak, je crois que cela ne devrait plus se poser, ceux qui detenaient les moyens de productions ont changes, de meme que le statut financier de tout le monde. Legui c'est l'argent rek qui parle. Ceux qui se refugient derriere ces histoires se prennent trop au serieux..
Salou En Septembre, 2012 (04:53 AM) 0 FansN°:21
interessant suijet a conversation mai moi je dirai que en partie c'est du a la pauvrete que le salaire soit bas et qu'iñ est pa un respet des horaires comme pa mal de boulot en faite quand a ce qui est du traitement d'experience c'est pa toujours mauvais j'en connai qui par devenir comme membre de la famille moi je dirai seulement que voila une autre particularite de la richess africaine et senegalaie surtout
THUNDER  En Septembre, 2012 (05:33 AM) 0 FansN°:22
JE CROIS QUE TITEN A TOUT DIT
c`est un debat tres interessant qui merite une tres bonne etude pour donner un tres bon jugements . la plupart de ceux qui ont commente ont eu raison sur des point de ce sujet traitent des bonnes
mais je crois que devait etre des croyant au senegal nous sommes tous des croyants partant de la il faudra se dire ces demoiselles sont dans le besoins c`est pourquoi parfois elles prop[osent des salaires derisoires pour un travail de plus de 10heures par jour donc etant un bon croyant c`est a nous de les aider et de les payer a juste valeur
et pour ce qui est des castes quelqu`un a parle de l`argent quii parle je partage la meme idee il faut que les gens soit ambitieux croient en eux oublient ces traditions ou je ne sais quoi car les TEMPS ONT CHANGE C`EST DES CHOSE QUI ONT EXISTER DEPUIS DES TEMPS IMMEMORIAUX les grandes nations ne connaissent pas ces choses la et jamais on ne peut developper un pays en ayant ces mentalites
MOI JE UN LAKK KAT (SOCE)MAIS JE n`AI JAMAIS CRU A CES CHOSES LA
LET`S START WORKING FOR DEVELOPMENT LOST TIME IS NEVER FOUND AGAIN
PEACE ON YOU ALL AND MAY THE ALMIGHTY`S GRACE BE ON OUR BELOVED SENEGAL
DIEUREU NGUENE DIEUF ET MERCI POUR MR NIANG POUR NOUS AVOIR PRESENTE UN SUJET QUI MERITE D`ETRE DEBATTU
Tekrourou En Septembre, 2012 (06:51 AM) 0 FansN°:23
well said my brother and all those so.called nobles who gaves theyselves a title of nobles and raising their status so they can have a dominion over others who they consider lower class ,allah w'll humble them down cause allah said i have created all mans equals the best amongs you,are those in good conducts those who are engaged in constant glorification
Issy En Septembre, 2012 (07:28 AM) 0 FansN°:24
trés bon article. court; direct et precis. Merci Abdel.
Juste noter que ce systeme des castes disparaitra avec la mort (eh oui) de ceux qui le promeuvent. Même en Europe ca existait mais progressivement disparu (on remplace la noblesse de naissance par une noblesse du mérite avec la République). La nouvelle generation s'en moque eperdumment car aucun justificatif ne le fonde. Pire on se dit noble ici au Senegal et à quelques km on est traité de esclave et negres (Mauritanie Maroc pour les noirs) d'où son hypocrisie... mais ne vous en faites pas le temps chiera toutes ces debilités. Thanks à la new generation.
Anonyme 2 En Septembre, 2012 (08:53 AM) 0 FansN°:25
je ne vois pas de l'esclavage dans ceci, on ne force pas les domestiques à travailler, c'est un contrat dont elles-mêmes se portent volontaire, si elles jugent le travail est trop colossal, libre à elles de démissionner et personne ne les force en rien. Elles sont bien logées, nourries, sans compter les cadeaux qu'on les octroie de temps en temps, elles gagnent des temps libres pour voir la famille. De toutes les façons, elles préfèrent rester en ville que d'aller au village dans les champs, et là-bas les conditions sont plus précaires et ne bénéficient pas une vie saine.
Pour l'aspect des castes, je n'y accorde aucune importance particulière, c'est un problème de mentalité, il en existe parmi les castes beaucoup qui sont trop nantis et entretiennent financièrement les nobles et vice versa, actuellement en lieu et place, vaut mieux parler de la bourgeoisie (y compris guers et castes) et du prolétaire (y compris aussi guers et castes).
Je n'offense personne, l'essentiel c'est d'être dans ta peau avec une mentalité très sereine. La noblesse se caractérise par les actes et le bon comportement social, mais ne se base aux noms de famille. Tu peux bel et bien appartenir à une famille de renom et parallèlement tu n'as rien de significatif, dans ce cas tu n'as aucune valeur noblesse. Par contre, un casté; avec des valeurs morales et sociales a une identité noble.
Anonyme En Septembre, 2012 (08:59 AM) 0 FansN°:26
Le débat est sérieux. Un peuple se meurt en disant qu'il ne peut pas changer.Le 21é siècle est celui des changements et on ne peut être en marge de ce mvt du monde. A tous les sénégalais et surtout décideurs de se faire mal en optant pour une gouvernance sociale égalitaire.
The Dark Knight En Septembre, 2012 (09:00 AM) 0 FansN°:27
Le debat est tres mal pose bien qu'une volonte de conscientiser est presente. Vous passez des bonnes au systeme social du Senegal sans necesairement trouve un lien. Avant de parler de l'esclavage Outre-Atlantique beaucoup de familles de ce pays ont asservi des lignees entieres. Pour le sort des bonnes, il faut qu'une instance au pouvoir contraignant s'en charge.
MAN En Septembre, 2012 (11:22 AM) 0 FansN°:28
un vrais debat ;ou sont les organisation feministes ;les politiciens paritaire ; ce sont elles qui maltraitent leur "bonne" dans leur foyer ;c'est n'ai point leur COMBAT!
M coly En Septembre, 2012 (11:24 AM) 0 FansN°:29
c tres tres pertinent mon frere mais l homme n est pas ne pour etre libre mais pour c libere
Anonyme En Septembre, 2012 (13:39 PM) 0 FansN°:30
Putain! Mais pourquoi nous obliger à voir ta face de M.E.R.D.E?!
Ça, c'est de la servitude volontaire!
Moshoeshoe En Septembre, 2012 (14:16 PM) 0 FansN°:31
FAUT UNE révolution sanglante c'est ça la solution!
Moshoeshoe En Septembre, 2012 (14:17 PM) 0 FansN°:32
Faut une révolution sanglante c'est ça la solution!
Anonyme En Septembre, 2012 (14:31 PM) 0 FansN°:33
Le probléme ce n'est pas les familles qui prennent ces"bonnes" mais l'Etat du senegal car au senegal tout le monde est "bonnes" memes ceux qui travaillent dans les bureaux.c'est l'Etat qui doit établir ses lois et les faire respecter à tout le monde sans exception à savoir le salaire de base de tout travailleur de ce fait si une famille ne peut pas payer une bonne ne doit pas se le permettre.
SenegalienTheAlien En Septembre, 2012 (15:22 PM) 0 FansN°:34
L'exploitation des domestiques est une vraie plaie dans notre societe. Faudrait vraiment mettre en place un mecanisme pour s'assurer que le paiement du salaire minimum est respecte. Dans les cas ou la "bonne" est moins payee qu'elle recoive au moins une compensation en nature equivalente a la diffenrence (logement, medicaments etc.)

Ajouter un commentaire

 
 
Abd El Kader Niang
Blog crée le 13/12/2011 Visité 345090 fois 55 Articles 8187 Commentaires 14 Abonnés

Posts recents
Pour une réintroduction du visa d\'entrée au Sénégal
Interview avec Nathalie Dia
Attention Sonko!
Réfexions dominicales
Une contribution citoyenne en quinze points au débat sur la réforme de la justice au Sénégal
Commentaires recents
Les plus populaires